Préparez votre printemps!

Préparez votre printemps!

J’ai pour les bulbes une fascination sans fin. Ils représentent pour moi l’essence même du jardinage : une promesse, un acte de foi! Car effectivement, lorsqu’on plante des bulbes, il faut y croire! Les bulbes eux-mêmes n’ont l’air de rien et une fois qu’on retourne la terre, dépose nos bulbes et replace le tout, la plate-bande semble intacte, comme si rien n’était arrivé, un rêve… L’hiver s’installe et on oublie presque notre plantation jusqu’au jour miraculeux où le soleil fait fondre la neige et laisse pointer ces fleurs merveilleuses qui sous peu nous éblouirons par leur couleur et leur parfum nous faisant ainsi oublier ces longs mois d’hiver enneigés.

Dans votre gazon

Naturaliser les bulbes dans votre gazon est plus que facile. En utilisant les bonnes variétés, vous pourrez les voir refleurir d’une année à l’autre. Je vous suggère les chionodoxa. Petite fleurs bleu printanière absolument magnifique. Pour créer un effet naturel, plantez un minimum de 20 bulbes dans votre gazon et ne les placez pas. Lancez les tous ensemble au dessus de l’endroit où vous désirez les voir fleurir et plantez-les où ils tombent. L’effet sera beaucoup plus naturel. Après la floraison, lorsque les feuilles de vos bulbes commenceront à jaunir, vous pourrez effectuer votre première tonte sur votre gazon et ne plus vous soucier de vos bulbes jusqu’au printemps prochain.

Contrer les chevreuils

Les chevreuils sont une donnée à ne pas négliger lors de nos plantations. Si vous savez que vous avez ce problème, optez pour des bulbes que les chevreuils détestent, ainsi, ils les laisserons tranquilles et iront brouter chez le voisin! Vos meilleurs choix sont les jonquilles, les jacinthes et les muscaris. Aucun produit à vaporiser ou engrais ne donne de bon résultat contre les chevreuils, choisir des variétés résistantes est la meilleure solution.

Nos amis les écureuils

Oui, je sais, ce n’est pas mon animal préféré non plus! Surtout lorsqu’ils grignotent un de mes bulbes. C’est pourquoi j’ai développé certaines techniques. Ma préférée est celle qui consiste à mettre de la broche à poule sur le dessus de mes plantations. Ca semble particulièrement les décourager! Mais la technique la plus facile consiste à utiliser du fumier de poule granulaire lors de la plantation comme le 5-3-2 d’Acti-Sol. L’odeur les fait fuir!

Conseil de plantation

On plante les bulbes d’automne au mois d’octobre jusqu’à la mi-novembre. En fait, on peut les planter jusqu’à ce que le sol gèle. La profondeur de plantation diffère d’un bulbe à l’autre. En général, on suggère d’enterrer les bulbes à une profondeur égale à 3 fois le diamètre du bulbe. Ainsi, les petits bulbes seront plantés plus en surface et les plus gros au fond. Assurez-vous de toujours planter vos bulbes la pointe vers le haut. En cas de doute, plantez votre bulbe sur le côté. Ainsi, la tige ira d’elle-même vers la lumière et les racines dans le sol. Assurez-vous de mettre un bon paillis sur le dessus de vos plantations, cela les gardera au chaud pendant l’hiver! Les bulbes comme les tulipes et les jonquilles peuvent vivre de 3 à 5 ans dans vos plates-bandes. Coupez simplement la tige florale après la floraison et laissez le feuillage jaunir par lui-même avant de le rabattre au sol au printemps.

Toutes les raisons sont bonnes pour planter des bulbes. C’est facile et imaginez comme le printemps serait beau si nous installions tous quelques bulbes à fleurs devant nos maisons!

X