Choisir son poinsettia

Choisir son poinsettia

Bien que facile à trouver partout au Québec, cette jolie plante est originaire du sud du Mexique et de l’Amérique centrale. Elle fut introduite en Amérique du Nord vers 1828 par le Dr Poinsett alors ambassadeur des États-Unis au Mexique, d’où le nom de « Poinsettia ».

Pour le conserver le plus longtemps possible et surtout pour qu’il passe de belles Fêtes, voici quelques conseils à mettre en pratique.

  1. La lumière : le poinsettia préfère un endroit bien éclairé, sans soleil direct.
  2. L’arrosage : il est important de laisser sécher le terreau un peu entre les arrosages. Si le plant plutôt léger et que le dessus du terreau est brun pâle, il est temps d’arroser. L’eau d’arrosage doit se rendre jusque dans la soucoupe. Il est important de la vider après 15 minutes. *** Le pot du poinsettia est recouvert d’un papier décoratif? Il faut vérifier s’il est percé pour que l’eau d’arrosage puisse s’évacuer. Dans un cache-pot? Vider le cache-pot après la tournée d’arrosage, les racines ne doivent pas baigner dans l’eau.
  3. La température : il est surtout important d’éviter les courants d’air froid et les systèmes de chauffage. La température normale de la maison (environ 18-20C) lui convient très bien.
  4. La fertilisation : elle n’est pas nécessaire pendant la floraison (décembre), surtout si la plante est jetée après le temps des Fêtes.

Le désir de relever un défi et faire refleurir votre poinsettia? C’est possible avec un peu de notions. Il faut conserver la plante en vie jusqu’au printemps pour ensuite la tailler à environ 20cm de hauteur, à partir du pot. Le poinsettia profitera pleinement d’un passage à l’extérieur pour toute la période de croissance, jusqu’en août. La fertilisation sera effectuée aux deux semaines avec un engrais de type 2-1-2, comme du 20-8-20 ou du 22-11-22. Pour obtenir un plant compact, il faut pincer (couper la nouvelle pousse) régulièrement.

À partir de la mi-septembre et jusqu’à l’apparition de la couleur sur les bractées (les feuilles colorées), le poinsettia doit subir artificiellement des journées plus courtes. Il doit recevoir environ 10 heures de lumière et 14 heures de noirceur ininterrompue pour se colorer pour le temps des Fêtes. Par exemple, il reçoit de la lumière de 8h à 18h et il est placé dans une pièce ne recevant pas de lumière le reste de la journée (de 18h à 8h). Il est aussi possible de le recouvrir d’une boîte de carton pour imiter la nuit dans une pièce où la lumière est trop présente. Lorsque la couleur d’origine (un poinsettia bleu sera blanc par contre!) commence à apparaître sur les bractées, le processus jour/nuit peut cesser et la couleur continuera à apparaître d’elle-même.

X